facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast phone blog search brokercheck brokercheck Play Pause

Place aux faits

Distinguer les faits de la fiction.

La vérité n’est pas toujours ce qu’elle semble. Certains faits que vous croyez vrais peuvent en fait n’être que de fausses idées élevées au rang de « fait » par leur utilisation continue. Examinons la situation et distinguons les faits de la fiction. 

Coup de foudre

On dit que la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit. Mais si vous êtes coincé à l’extérieur pendant un orage, il est préférable d’être prudent et de ne pas compter sur Dame Fortune. En fait, la foudre peut frapper au même endroit plus d’une fois. Les emplacements élevés avec des objets isolés, comme la Tour CN, sont plus à risque d’être frappés par la foudre[1]. Jetez un coup d’œil à cette vidéo qui montre la foudre frapper une tour de télévision 50 fois[2].

Qui a une meilleure mémoire, vous ou votre poisson rouge?

Lorsqu’il est question de la capacité d’un poisson rouge, la plupart d’entre nous pensent que cet animal de compagnie populaire a une mémoire d’environ trois secondes. Vous pourriez donc être surpris d’apprendre qu’un poisson rouge peut se souvenir de choses pendant des mois. Le mythe des trois secondes a été réfuté lorsque les chercheurs ont installé un levier dans un aquarium qui rendait la nourriture disponible à une heure précise chaque jour. Étonnamment, le poisson rouge a appris à appuyer sur le levier et a retenu l’heure du dîner[3]. N’oubliez pas que la prochaine fois que vous contrarierez votre poisson rouge en tapant dans la fenêtre de son aquarium, il pourrait vous en retenir rancune. 

Taureau, taureau, taureau!

Lors des corridas, tradition populaire en Espagne et au Mexique, un tourbillon de couleurs vives est utilisé pour provoquer un taureau fougueux. Les matadors agitent une cape rouge devant le taureau, le poussant à charger. On suppose souvent que la colère des bovins est attisée par la couleur rouge, mais ce n’est pas le cas. Les taureaux sont daltoniens et ils chargent parce qu’ils n’aiment pas le mouvement de battage de la cape[4]

Dans quel sens votre toilette se vide-t-elle?

Êtes-vous déjà allé au sud de l’Équateur, disons en Australie, puis vérifié si la toilette se vidait dans l’autre sens? Une croyance populaire – souvent associée à l’effet de Coriolis (en anglais) – est que dans une toilette, l’eau tourbillonne dans le sens horaire dans l’hémisphère Sud et dans le sens antihoraire dans l’hémisphère Nord[5]. Cependant, la direction de votre chasse d’eau n’a rien à voir avec l’hémisphère et peut tourbillonner dans les deux sens. Bien que l’effet de Coriolis existe bel et bien, la quantité d’eau dans vos toilettes est trop petite pour être directement influencée par la physique. Au lieu de cela, l’infrastructure de votre toilette et sa plomberie influencent sur le sens de l’eau qu’elle contient[6]. Regardez le mythe se dissiper ici[7]

Splish, splash, mes doigts ratatinent dans le bain! 

Vous pourriez penser que vous trempez dans la baignoire depuis trop longtemps lorsque vos doigts et vos orteils deviennent plissés. Cependant, ce n’est pas une mauvaise chose : les doigts et les orteils ridés signifient que votre corps s’adapte à votre environnement. Cette adaptation est une réaction de votre système nerveux qui vous permet d’avoir une meilleure prise sur les objets mouillés. Songez à la façon dont nous changeons nos pneus d’auto entre les saisons – des pneus plus lisses pour les routes sèches en été et des pneus à rainures plus profondes pour l’hiver humide. Tout comme les sillons tracés par la pluie, ces rides détournent l’eau de nos doigts et de nos orteils pour améliorer leur fonctionnement[8]

 

La règle des cinq secondes – vous pouvez toujours le manger, pas vrai?

À un moment ou à un autre, nous avons tous crié « règle des cinq secondes » lorsqu’un biscuit, une tranche de pomme ou une feuille de laitue nous a échappé pour tomber par terre. Cette « règle » nous aide à justifier le fait de manger les aliments tombés par terre, en décidant qu’ils ne s’y trouvent pas depuis assez longtemps pour vraiment être impropres à la consommation. Mais, est-ce le cas? Pas selon des études récentes mesurant les niveaux de bactéries de certains aliments recueillis sur diverses surfaces à intervalles précis. 

Le risque de transmission bactérienne dépend de deux facteurs : l’humidité contenue dans les aliments – plus les aliments sont humides, plus les bactéries s’y propagent – et le temps que les aliments passent sur la surface touchée. Plus les aliments sont laissés longtemps sur une surface, plus ils seront contaminés par les bactéries[9]

Grâce à la science, nous connaissons maintenant les bases de la théorie germinale, mais ce ne fut pas toujours le cas. Ce mythe des cinq secondes tire son origine dans la salle à manger de Genghis Khan. La « règle de Khan » prévoyait alors que tous les aliments qui tombaient et restaient sur le plancher (peu importe combien de temps) seraient quand même mangés. La règle a évolué depuis l’idée que tous les aliments préparés pour Genghis Khan étaient suffisamment bons pour ses invités[10].

Avant de jeter le blâme sur Genghis Khan pour toutes ces années où vous avez peut-être mangé des bactéries de plancher, sachez que la règle des cinq secondes est restée célèbre dans la culture moderne. Au cours d’un épisode de l’émission culinaire The French Chef de Julia Child, sa tentative de renverser une crêpe de pommes de terre a donné lieu à une crêpe de pommes de terre infusée de bactéries lorsqu’elle a atterri sur la cuisinière. Julia Child, qui a réussi à remettre la crêpe dans la poêle en moins de cinq secondes, a pleinement souscrit à notre règle préférée[11]

Donc, que vous soyez aussi royal que Genghis Khan ou aussi gastronomique que Julia Child, vous ne devriez jamais manger d’aliments tombés par terre ou sur d’autres surfaces contaminées. Vous ne pouvez peut-être pas voir la bactérie, mais elle est tout de même sur votre collation. 

 

https://mysolutionsonline.ca/accueil 

© 2020 Manuvie. Les personnes et les situations évoquées sont fictives et toute ressemblance avec des personnes vivantes ou décédées serait pure coïncidence. Le présent document est proposé à titre indicatif seulement. Il n’a pas pour objet de donner des conseils particuliers d’ordre financier, fiscal, juridique, comptable ou autre et les renseignements qu’il fournit ne doivent pas être considérés comme tels. Nombre des points analysés varient selon la province. Tout particulier ayant pris connaissance des renseignements formulés ici devrait s’assurer qu’ils sont appropriés à sa situation en demandant l’avis d’un spécialiste. 

 

[11] Idem.


Financial Advisor Websites by Twenty Over Ten Powered by Twenty Over Ten